Organisation

La gouvernance et les Conseils de l’École

La gouvernance :

L’ENTPE fonctionne en Établissement Public à caractère Scientifique, Culturel et Professionnel (EPSCP) depuis le 1er janvier 2007 (décret n° 2006-1545 du 7/12/2006). Le conseil d'administration détermine la politique générale de l'établissement, se prononce, sous réserve du respect de la réglementation nationale, sur l'organisation générale des études, ainsi que sur les programmes de recherche, d'information scientifique et technique et de coopération internationale.

Les Conseils de l’Ecole :

Le conseil d'administration

comprend 34 membres dont 20 personnalités extérieures nommées par le ministre de tutelle et 14 membres élus. Il sollicite, à titre consultatif le conseil scientifique et le conseil des études dans leurs différents domaines d’activités.

Hélène JACQUOT-GUIMBAL, présidente du conseil d'administration

MEMBRES DÉSIGNÉS (Personnalités extérieures)

Personnalités issues des employeurs des ingénieurs TPE
  • Marc BAIETTO, Centre national de la fonction publique territoriale, Président du CDG38
  • Patrice BUESO, Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Commissariat général au développement durable, Direction de la recherche et de l’innovation, Adjoint au chef de service de la recherche
  • Thierry CHAPELET, Ministère de la Défense, Ecole Nationale Supérieure des Ingénieurs de l’infrastructure Militaire, Directeur des études
  • Corinne ETAIX, Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Conseil général de l’environnement et du développement durable, Section milieux ressources et risques
  • Jean-Marc MEDIO, PARENGE, Président
  • Monique NOVAT, Voies navigables de France, Directrice territoriale Rhône-Saône
  • Jean-Michel RISTORI, Groupe EGIS, Projacs International,
  • Dominique THON, CEREMA, Directeur territorial Centre-Est
Personnalités représentant l’enseignement supérieur et la recherche
  • Eric MAURINCOMME, INSA Lyon, Directeur
  • Nathalie MEZUREUX, ENSAL, Directrice
  • Jean-François QUÉRÉ, ENGEES, Directeur
  • Maurice RENARD, Université Pierre et Marie CURIE (Paris VI), Professeur émérite
  • Claude VAN ROOTEN, Centre de recherches routières Bruxelles, Directeur général
Personnalités issues des associations, des organisations syndicales et à titre personnel
  • Marion AILLOUD, Représentante FO
  • Jean-Michel BAILLY, Représentant UNSA
  • Renaud BALAGUER, Président de l’AITPE, association des ENTPE Alumni et Ingénieurs TPE
  • Hélène JACQUOT GUIMBAL, Présidente du Conseil d’administration, Directrice générale de l’IFSTTAR
  • Laurent JANVIER, Représentant du corps des ITPE, Secrétaire général SNITPECT
  • Didier LASSAUZAY, Représentant CGT
  • Simon VIDAL, Représentant du corps des ITPE, SNITPECT

MEMBRES ÉLUS

Enseignants dont l’École n’est pas l’employeur principal
  • Marion BOST
  • Caroline LANNOY
  • Denis MAGNARD
  • Florian RAZE
Chercheurs et enseignants internes
  • Nicolas CHIABAUT
  • Lourdes DIAZ OLVERA
  • Antonin FABBRI
  • Claude-Henri LAMARQUE
Personnels administratif et technique
  • Vincent HENN
  • Sylvie MIRAS
Doctorants
  • Lucas BABADOPOULOS
Étudiants de 3ème année, masters, CES
  • Michael MARIOTTI
Étudiants de 2ème année
  • Marie COUVREUX
Étudiants de 1ère année - stage probatoire
  • Thomas VILLIER

Le conseil scientifique

comprend 20 membres dont 6 personnalités extérieures nommées à titre personnel, par le ministre de tutelle, pour leurs compétences liées à l’activité de l’école et 14 membres élus. Il propose au conseil d’administration les orientations des politiques de recherche, de documentation scientifique et technique, ainsi que la répartition des crédits de recherche.

Le conseil des études et de la vie universitaire

comprend 20 membres dont 2 personnalités extérieures, nommées à titre personnel, par le ministre de tutelle, pour leurs compétences liées à l’activité de l’école et 18 membres élus. Il propose au conseil d’administration les orientations des enseignements de formations initiale et continue, instruit les demandes d’habilitation et les projets de nouvelles filières.

La direction de l’Ecole :

Jean-Baptiste LESORT, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, dirige l’établissement depuis 2010, son mandat ayant été renouvelé pour cinq ans en 2015. Ingénieur de l’École Nationale des Ponts et Chaussées (1979), Jean-Baptiste Lesort entre en 1980 à l’Institut de recherches sur les Transports, devenu INRETS en 1985 (aujourd’hui intégré à l’IFSTTAR). Après avoir mené ses premiers travaux de recherche sur les questions de régulation du trafic urbain, il assure la responsabilité scientifique de la Zone Expérimentale Laboratoire de Trafic de Toulouse de 1986 à 1992. En 1993, il fonde en partenariat entre l’INRETS et l’École Nationale des Travaux publics de l’État le Laboratoire d’Ingénierie Circulation Transports, unité mixte de recherche dont il assure la direction jusqu’en 2005, date à laquelle il rejoint la direction scientifique de l’INRETS comme directeur scientifique adjoint, fonction qu’il assure jusqu’en 2010. Jean-Baptiste Lesort a enseigné à l’ENTPE et à l’école centrale de Lyon, il a également été l’animateur du réseau d’excellence européen NEARCTIS, réseau académique consacré aux questions de gestion du trafic. Il préside depuis 2013 l’alliance des grandes écoles en Rhône-Alpes Auvergne (AGERA). Il est également président du conseil de la recherche de l’ENAC (Ecole nationale de l’aviation civile)

Marie Madeleine LE MARC, directrice adjointe, diplômée de l'ENTPE en 1981, a rejoint l’établissement en 2011.

Les directions de l’Ecole :

La direction de la formation initiale

La direction de la recherche

La direction des partenariats et de l'international

La Direction de la formation continue (DFC)

Les départements d’enseignement et de recherche :

Le département Génie Civil et Bâtiment (DGCB)

Le département Ville et Environnement (DVE)

Le département Transport (DT)

Le secrétariat général

Les domaines de compétences de l'ENTPE

Le diplôme d’ingénieur de l’ENTPE donne accès à un large éventail d’emplois dans la fonction publique et dans les entreprises du secteur parapublic ou du secteur privé. Depuis la création de l’école en 1953, l’Etat confie à l’école la formation des ses ingénieurs des Travaux Publics de l’Etat (corps des ITPE). Traditionnellement de nombreux ingénieurs de l’Etat sont employés parmi les 8200 ingénieurs des Collectivités Territoriales et ce mouvement s’amplifie avec la décentralisation. Enfin, l’ensemble de la profession, bureaux d’études et entreprises du domaine génie civil, habitat, transport, environnement et urbanisme, se réfère aux règles de l’art élaborées par le Réseau Technique et Scientifique (RST) au plan national et international.